Le CBD et le sport
Le CBD et le sport

LE CBD ET LE SPORT

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous intéresser à l'efficacité du CBD pour la pratique du sport. Nous allons tenter de répondre à toutes vos questions au travers de cet article.

Le sport:

Activité physique qui demande de fournir, à celui qui la pratique, des efforts de plus ou moins grande intensité. 

La pratique du sport a de nombreux bienfaits sur le corps. Il permet d’éliminer les toxines, d’évacuer le trop plein d’énergies. Certains font du sport pour renforcer et développer leur masse musculaire quand d’autres visent plutôt la perte de poids, le maintien d’une bonne forme physique ou même les grandes performances, pour les sportifs professionnels.

Problématiques liées au sport:

La pratique du sport de manière intensive peut entraîner des contraintes telles que l’arthrose, les inflammations musculaires, les tendinites, les courbatures, la fatigue, les élongations et diverses lésions et blessures liées aux muscles et aux tendons.

Malgré la compétition et l’envie de se dépasser, le sport doit être pratiqué de manière raisonnable et contrôlée sans quoi il devient contre productif voire dangereux.

Le CBD:

Les lettres “CBD” sont l’acronyme de cannabidiol qui est une molécule de la famille des cannabinoïdes présents dans le cannabis. Notre corps est muni de récepteurs endocannabinoïdes, ce qui permet à l’organisme de métaboliser complètement le CBD. 

De nombreux athlètes de l’UFC, de la NBA et de la NFL consomment du CBD, comme par exemple Nate Diaz, Matt Barnes, Steve Kerr, Al Harrington ou encore Larry Chester.

Le CBD et la récupération musculaire:

Le CBD est de plus en plus prisé par les sportifs de haut niveau, en effet il s’avère très efficace pour la récupération musculaire après avoir fourni des efforts intenses. Le CBD a des propriétés anti-inflammatoires.

Une inflammation est une réaction immunitaire créée par le corps pour se protéger d’une agression tout en la localisant (entorse, tendinite, foulure, claquage etc…).

Le CBD réduit l’inflammation en mettant hors d’état de nuire l’enzyme COX2 responsable de celle-ci. Voir l’étude de l’Institut du Cerveau, menée par Mauricio Dos Santos Pereira et Patrick Michel publiée dans la revue Glia, sur les éventuelles propriétés anti-inflammatoires du CBD en cliquant ici 

Le CBD participe au développement des fibres musculaires.

Le cortisol est une hormone sécrétée par les glandes surrénales. Il sert à injecter du glucose dans l’organisme quand celui-ci a besoin de plus d’énergie. Malheureusement le cortisol détériore les fibres musculaires en empêchant la bonne synthèse des protéines. C’est précisément ici que le CBD intervient, en venant équilibrer le taux de cortisol et permettant ainsi une cohabitation. C’est ce qu’a révélé l’étude menée en 2009 par l’US National Library of Medicine National Institutes of Health sur les éventuelles propriétés régénératrices du CBD sur les muscles du corps humain. Voir le rapport de l'étude ici 

Le CBD renforce le mental et la concentration.

Comme nous le savons tous, le mental est un élément très important dans la pratique du sport, il permet au sportif de repousser ses limites, d’aller au bout de lui-même et donc d’améliorer ses performances en allant puiser des ressources au plus profond de son être. Le mental est souvent ce qui fait la différence entre un sportif de haut niveau et un sportif de très haut niveau.

Il faut savoir que le corps humain sécrète naturellement des substances cannabinoïdiques qui viennent nourrir et renforcer les cellules nerveuses, elles sont charriées par l’intermédiaire des acides gras jusqu’au cerveau et viennent ainsi en réparer les cellules, ce qui permet d’exploiter de manière optimale toutes les facultés cognitives.

C’est par le même procédé mécanique que le CBD s’avère être un antidépresseur efficace et a également fait ses preuves contre l’anxiété, ce qui est idéal pour aborder une compétition sportive par exemple. C’est ce que nous démontre cette nouvelle étude faite par les chercheurs de la National Library of Medicine pour le compte du National Center for Biotechnology Information  qui conclue que le CBD régule les humeurs et réduit les troubles liés à l’anxiété. Voir étude ici

Consommation

Ceux qui pratiquent le sport et qui consomment du CBD, le prennent généralement sous forme d’huiles et d’infusions et de manière régulière, généralement une cure de fond pendant quelques semaines avant une compétition dans le but d’avoir une meilleure récupération, et à terme, d’améliorer leurs performances.

Pour tout ce qui est prise de masse, récupération, réparation des muscles, sèche ou même prise de CBD pour maigrir il est préconisé de l’ingérer sous forme d’huile (quelques gouttes sous la langue en fonction de la posologie de l’individu) de préférence après l’entraînement, après l’effort. Ainsi le CBD agira sur les muscles quand ceux ci seront au repos et il pourra alors exprimer pleinement tout son potentiel anti-inflammatoire. Il est également conseillé de boire une infusion au CBD avant de dormir et ainsi continuer la récupération musculaire pendant le sommeil qui ne s’en trouvera que plus réparateur 

A noter quelques précisions sur les infusions. Il faut savoir que le CBD est une molécule lipophile (qui retient les substances grasses), c’est pourquoi il est fortement conseillé d’ajouter un corps gras, telle de l’huile de coco, dans votre infusion, pour que le corps puisse fixer l’entièreté de la molécule et que votre organisme puisse pleinement profiter des bienfaits du CBD.

Conclusion

Le CBD fait bon ménage avec le sport, il ne cesse de convaincre de plus en plus d’athlètes professionnels mais aussi des sportifs amateurs ou occasionnels. La demande est de plus en plus forte tant les vertus du CBD sont nombreuses et peuvent couvrir différents besoins comme vu ci-dessus : la récupération musculaire, la prise de masse, la sèche. Il apaise également les douleurs liées aux inflammations des muscles, aux tendinites, aux entorses aux élongations et plus largement à tous les désagréments liés à la pratique du sport. Le CBD apaise le stress, les angoisses ou encore l’anxiété. 

     08/02/2021 17:27:34    0 Commentaires

Leave the Comment